Chargement en cours

  • Dépôts sauvages, comment agir ensemble ?

    Selon l’association Gestes Propres ce serait environ 520 000 tonnes de déchets sauvages qui auraient été jetés en 2018 en France. Face à cette problématique d’ampleur nationale, l’ADEME (Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie) a publié en février dernier une étude sur le sujet, basée sur des retours d’expérience venant des territoires. Mais comment pouvons-nous mieux appréhender ces actes et quelles solutions existent pour pallier efficacement au dépôt sauvage dans nos villes et territoires ?
  • Comment protéger les réseaux d’eau potable des risques de malveillances ?

    L’eau est l’aliment le plus contrôlé en France avec pas moins de 54 critères de potabilité. Ainsi, assurer l’accès à l’eau potable généralisé et de manière permanente pour tous est un engagement de tous les instants. De ce fait, il est capital de s’assurer que les installations soient bien protégées afin de ne pas mettre en jeu la sécurité des biens et des consommateurs. Quelles solutions existent-ils pour éviter ces risques de malveillance ?
  • La déconstruction sélective des bâtiments, c’est possible !

    SUEZ propose aux professionnels publics et privés, en charge de grands projets d’aménagement, une solution innovante permettant une déconstruction sélective de grands bâtiments dans le but de maximiser le réemploi et le recyclage. Baptisée batiRIM®, cette démarche d’anticipation et de conseil s’appuie sur un outil digital de modélisation unique, le RIM®, et intègre encore plus l’économie circulaire au cœur des chantiers.
  • TWITTER

    #écogeste En prenant une douche de 4 minutes plutôt qu'un bain, ce sont 130 litres d'eau économisés ! (source… https://t.co/YDkxTDkYxA

    SUEZ France Il y a 14 heures
  • Agde réutilise ses eaux usées pour arroser son golf

    Entretien avec Gilles d'Ettore qui, depuis le début de son mandat a engagé sa ville dans une politique ambitieuse de gestion globale du cycle de l’eau afin de mieux préserver la ressource en eau. Un esprit visionnaire qui lui permet aujourd’hui de proposer aux Agathois l’arrosage du golf avec les eaux usées traitées de sa station d’épuration.
  • 5 000 Milliards

    C'est le nombre de particules qui flottent dans les océans. Les microparticules de plastique trouvées dans le 7e continent se dégraderaient en nanoparticules trente mille fois plus petites que l'épaisseur d'un cheveu, extrêmement difficiles à collecter.
    [Expédition 7e continent, mars 2016]

  • Synthèse réglementaire : l’ouverture des données

    La loi pour le numérique, d'octobre 2016, va faciliter l'accès des citoyens, sous certaines conditions, aux données numériques publiques. Le point sur la mise en oeuvre de cette loi et sur ses impacts pour les collectivités.
  • Le potentiel de l'eau circulaire pour les collectivités

    L’eau est une ressource fragile dont la réutilisation et la valorisation offrent des perspectives encourageantes pour sa préservation. Réalimenter les nappes et réutiliser l’eau usée traitée sont des solutions alternatives qui limitent les prélèvements tout en assurant une eau de qualité et en quantité. Découvrez des dispositifs exemplaires ainsi qu’un outil innovant pour dépolluer l’air tout en créant de l’énergie verte.