Chargement en cours

  • Gemapi

    La « gestion des milieux aquatiques et prévention des inondations » est une compétence attribuée aux communes, appliquée par la loi du 27 janvier 2014 de modernisation de l'action publique territoriale et d'affirmation des métropoles (Mapam). Elle re [...]
    Accéder au lexique
  • AIRADVANCED®, pour des écoles qui respirent mieux

    La qualité de l’air est un facteur important de la santé de nos enfants. Cependant, certaines études démontrent qu’en France, 75% des enfants respirent un air toxique. SUEZ propose différentes solutions pour améliorer la qualité de l’air dans les écoles et limiter l’exposition des enfants à la pollution atmosphérique.
  • Diagperm21, le diagnostic permanent des systèmes d'assainissement

    Comment rendre les systèmes d’assainissement plus performants et limiter leur impact sur l’environnement ?
  • Journée Nationale de l’Audition (JNA)

    Le 12 mars, l’association Journée Nationale de l’Audition organise sa 23ème rencontre entre grands acteurs de l’audition en France afin de prévenir des risques auditifs. A l’occasion de cette journée, SUEZ vous rappelle son engagement fort auprès des clients plus fragiles à travers des dispositifs adaptés à leurs besoins.
  • OnDijon & Data Challenge : l’Open Innovation au service de la Smart City

    En 2018, Dijon se lançait dans un projet de Smart City inédit en France sous le nom de OnDijon avec un objectif : centraliser la gestion de l’ensemble des services publics de la métropole.
  • Du nouveau dans l’air : lutter contre les nuisances olfactives d’un site industriel ou la pollution atmosphérique en ville

    Chaque année, la pollution atmosphérique coûte 100 milliards d’euros à l’échelle de la France. Au-delà de cet impact économique, l’impact humain est bien plus frappant.
  • L’open data est mort, vive les plateformes de données

    Le Big Data est mort et la croissance exponentielle des objets connectés se fait toujours attendre. Pourtant, les données sont bien présentes et font l’objet de toutes les attentions dans les premiers projets de villes intelligentes. Car la question désormais n’est plus seulement de les collecter ou de les utiliser, mais plus encore, de les partager. La ville smart et connectée en dépend, car aucun acteur ne détient toutes les informations. Tant d’opportunités que les territoires veulent saisir afin de poursuivre leur développement. Dijon, Saint-Etienne, Marseille, Angers, les villes comprennent progressivement l’intérêt de la donnée et de sa circulation, mais à quelles conditions ?