Chargement en cours

  • Un colloque pour répondre aux défis des crises de la ville et des futurs de l’urbain

    Du 3 au 6 mai prochain, SUEZ organise avec ses partenaires un colloque au Centre culturel international de Cerisy (50). Des témoignages d’élus, d’architectes, de chercheurs et d’écrivains, rythmeront ces journées et apporteront un éclairage et des éléments des réponses aux défis posées par les inégalités urbaines. Participation sur inscription.
  • Bien accompagner les populations fragiles

    L’eau est un bien de première nécessité que ce soit en France ou ailleurs. L’accès au service de l’eau est l’un des 17 engagements de Développement Durable établis par les Nations Unies sur la période 2017 – 2030. En France, le cadre réglementaire a été enrichi les deux dernières décennies pour garantir « l’eau pour tous ». C’est pour répondre à ce droit fondamental que SUEZ s’est engagé de manière proactive vis-vis des clients les plus fragiles en s’appuyant sur une démarche de prévention et d’accompagnement. Ils peuvent dès lors trouver auprès de leur opérateur une écoute et des solutions concrètes.
  • Histoire d’un hackathon pour améliorer la qualité de vie à Saint-Etienne

    Fin mars se tenait un événement inédit à Saint-Etienne : un hackathon. Le but ? Réunir des étudiants, citoyens et professionnels afin de réfléchir à une problématique commune : améliorer la qualité de vie des habitants du quartier Tarentaize-Beaubrun-Couriot. Pour ce faire, SUEZ et la Métropole de Saint-Etienne ont mis à disposition des participants des données en Open Data comme le trafic ou la consommation énergétique de manière à ce que les participants puissent imaginer de nouveaux services aux citoyens.
  • Les zones de rejet végétalisées : des services rendus par la nature

    L’Organisation des Nations unies a choisi cette année, à l’occasion de la Journée mondiale de l’eau le 22 mars, d’explorer les différentes manières dont la nature peut permettre de surmonter les défis de l'eau du 21ème siècle. C’est l’ambition des zones de rejet végétalisées, qui se développement sensiblement en France depuis une quinzaine d’années.

  • Comment la nature peut-elle inspirer une gestion durable de la ressource en eau ?

    La journée mondiale de l’eau est l’occasion de mettre à l’honneur une ressource fragile, d’attirer l’attention sur la nécessité de la préserver et de promouvoir sa gestion durable. Pour l’édition 2018, l’ONU a choisi la thématique : « La réponse est dans la nature ».
  • Les Français satisfaits et confiants dans l’eau du robinet

    Les Français disent avoir confiance dans l’eau du robinet (80% en 2017*) et sont de plus en plus enclins à en consommer (64% des Français déclarent boire de l’eau du robinet*).
  • Comment maintenir un haut niveau de qualité de l’eau du robinet ?

    L’eau distribuée en France répond à 54 critères de potabilité, définis par les autorités sanitaires françaises dans le respect des directives européennes, sur la base des recommandations de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS).
  • Connaître la qualité de l’eau 24h/24 et 7j/7

    Les abonnés au service de l'eau reçoivent, une fois par an, une synthèse sur la qualité de l’eau distribuée l’année précédente.
  • Le Grand Poitiers : la « détection des fuites d’eau a permis une économie sur 2 ans d’environ 960 000 m³ »

    La direction Eau – Assainissement de Grand Poitiers, communauté urbaine de 40 communes, gère en régie directe la production et la distribution de l’eau potable pour plus de 143 000 habitants (13 communes). Malgré des investissements réalisés pour renouveler des tronçons de réseau et des campagnes de recherche de fuites systématiques, le rendement du réseau de la collectivité s’établissait à 78,1 % en 2015, un résultat insatisfaisant pour la collectivité soucieuse de la préservation de la ressource en eau. Après une sectorisation du réseau menée en 2010, la direction Eau - Assainissement a lancé fin 2015 un appel d’offre remporté par le groupement Sewerin, pour la fourniture et l’installation de 600 prélocalisateurs capteurs acoustiques de fuite et SUEZ Smart Solutions, pour le déploiement de ses solutions ON’Connect™ et AQUADVANCED® Réseaux d’eau.
  • Les données de l’eau assurent le suivi des séniors

    En 2030, un tiers de la population française aura plus de 75 ans. Depuis quelques années, les EPHAD fleurissent en France, pourtant 90 % des personnes âgées souhaitent rester à domicile. Tandis que des offres de télésurveillance permettent de prévenir les proches en cas d’accident, SUEZ imagine un nouveau service préventif et non intrusif afin de permettre le maintien à domicile des personnes âgées.