Chargement en cours

AIRADVANCED®, pour des écoles qui respirent mieux

AIRADVANCED®, pour des écoles qui respirent mieux

Publié le 06 mars 2020

La qualité de l’air est un facteur important de la santé de nos enfants. Cependant, certaines études démontrent qu’en France, 75% des enfants respirent un air toxique. SUEZ propose différentes solutions pour améliorer la qualité de l’air dans les écoles et limiter l’exposition des enfants à la pollution atmosphérique.

Pourquoi la qualité de l’air dans les écoles est-elle un sujet important ?

Aujourd’hui, l’air respiré par la population dépasse les seuils recommandés par l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) pour le dioxyde de carbone et les particules fines. Toujours selon l’OMS, respirer un air pollué est la 3ème cause de décès prématuré après l’alcool et le tabac. Comparativement aux adultes, nos enfants ont un système respiratoire moins mature et ventilent plus, ce qui les rend plus sensibles à la mauvaise qualité de l’air.

Or, dans les cours de récréation, l’air peut présenter des pics de pollution, notamment en milieu urbain, ou quand elles sont situées en proximité d’axes routiers très fréquentés. Il en est de même pour l’air intérieur (salles de classe, hall, salles de gym…), qui, en raison d’installations de ventilation souvent insuffisantes voire inexistantes, peut, lui aussi, présenter un niveau de pollution excessif.

« AIRADVANCED pour des écoles qui respirent mieux », l’offre de SUEZ développée pour la santé de vos enfants.

Afin d’améliorer la qualité de l’air dans les écoles et limiter l’exposition des enfants à un air pollué, SUEZ a développé AIRADVANCED, pour des écoles qui respirent mieux. Cette offre permet d’établir des diagnostics, afin d’identifier et de cibler les écoles les plus exposées à une pollution atmosphérique, et de réaliser une surveillance locale en temps réel de la qualité de l’air de l’école et de son environnement proche.

Pour aller plus loin, SUEZ s’appuie sur de la modélisation dynamique et prédictive permettant simuler et évaluer l’impact des actions possibles, notamment l’optimisation de l’aération des écoles.

En complément, SUEZ propose une solution de traitement qui peut être installée par exemple dans une cour, sous un préau ou dans un gymnase. De la taille d’un abribus, ce dispositif, peut accueillir une combinaison de technologies de traitement complémentaires, sélectionnées en fonction des polluants rencontrés. Il dispose notamment d’un traitement par micro-algues, particulièrement performant pour éliminer les particules fines ou les dioxydes d’azote.

SUEZ fait de l’amélioration de la qualité de l’air un véritable enjeu de recherche et d’innovation pour le futur. C’est déjà plus de 10 millions d’euros qui ont été investis pour le développement et l’exploitation de solutions innovantes de traitement de l’air, en France et à l’international, pour permettre aux collectivités d’améliorer la qualité de l’air pour le bien-être et la santé des habitants.

POUR CONTINUER LA LECTURE