Chargement en cours

Agir pour le Capital Naturel : les 4 lauréats sont ...

Agir pour le Capital Naturel : les 4 lauréats sont ...

Publié le 16 décembre 2020

Le jury* de cette édition a eu à cœur de récompenser 4 projets parmi les 43 projets reçus. Chaque lauréat sera parrainé par un membre du jury et accompagné dans la mise en œuvre de son projet grâce à l’expertise et au suivi scientifique des collaborateurs SUEZ, au titre du mécénat de compétences.

Découvrez les quatre solutions concrètes primées, qui visent à maintenir, améliorer ou restaurer le capital naturel.

L'INRAE avec le projet ReVers (REVitalisation des sols Viticoles par inoculation de vers de terre).Ce projet a pour objectif de revitaliser des sols viticoles par inoculation de vers de terre. Il s’inscrit dans une démarche de transition agroécologique pour lutter contre l’appauvrissement des sols grâce à une solution naturelle la lombricologie. Ce projet a obtenu le prix de l’innovation technique et digitale.

      

Le projet Fleurs d'Halage est porté par l’association Halage a pour objectif de développer une filière de la fleur française avec un modèle de production et de distribution solidaire et engagé. Le projet Fleurs d'Halage vise à développer la production de fleurs coupées en circuit-court comme activité économique, écologique et responsable sur d'anciennes friches industrielles de la Seine-Saint-Denis, tout en permettant à des personnes éloignées de l’emploi de se former à de nouveaux métiers. Ce projet a obtenu le prix de l’innovation sociétale.

     

Le projet d’escape game porté par G-Addiction a pour objectif de sensibiliser les citoyens et plus particulièrement les jeunes à la préservation de la biodiversité. Ce projet permettra de faire de l’éducation à la citoyenneté et de rendre la jeunesse actrice de la préservation de nos richesses naturelles. Ce projet a également obtenu un prix coup de cœur.

   

Le projet Biolit porté par l’association Planète Mer repose sur une application mobile de science participative sur la biodiversité littorale. L’objectif de cette application est de partager des observations de faune et flore littorale pour mieux connaitre et mieux protéger les écosystèmes côtiers, et d’animer une communauté d’observateurs pour échanger et faciliter les transferts de compétences sur le littoral. Ce projet a obtenu le prix coup de cœur du jury Agir pour le Capital Naturel.

   

Le programme de cette édition 2020 illustre notre volonté de travailler avec l’ensemble des parties prenantes pour préserver et restaurer les éléments essentiels et incarne notre passion pour l’environnement.

* Les membres du jury : Gilles Bœuf, éminent biologiste et ancien Président du Museum National d’Histoire Naturelle, Jean-Marc Boursier, DGA SUEZ Région France et Opérations, Maximilien Pellegrini, Directeur Général Délégué Eau France de SUEZ, Pierre-Yves Pouliquen, Directeur du développement durable de SUEZ, Hélène Leriche, Responsable Biodiversité et Économie de l'association Orée, Ciprian Ionescu, Responsable Capital Naturel chez WWF France

POUR CONTINUER LA LECTURE

  • SUEZ agit pour le capital naturel

    Lancé en février 2020, le programme Agir pour le capital Naturel récompense 4 projets menés en France qui contribuent à la préservation des éléments essentiels, l’eau, l’air et la terre. Retour sur cette édition dont le thème est « Biodiversité et Solutions fondées sur la Nature ».
  • Préserver l'environnement et la qualité de vie en contrôlant les eaux claires parasites dans les réseaux d'assainissement

    Pour mieux contrôler les quantités d’eaux claires parasites*, SUEZ propose une nouvelle démarche, complète et structurée, qui s’appuie sur de nombreuses innovations technologiques. Mieux ciblés, les travaux de réhabilitation gagnent en efficacité et SUEZ s’y engage. INFILT CONTROL : pour une quantité d’eaux claires parasites soutenable dans les réseaux d’assainissement.
  • Troisième vague de la Covid-19 : SUEZ reste mobilisé pour assurer 100% des prestations de gestion des services de l’eau et de l’assainissement

    Le 31 mars 2021, la situation sanitaire en France a conduit le Président de la République à prendre des mesures de confinement de 4 semaines minimum à compter du 6 avril. Lors des deux premières vagues de la pandémie, le groupe SUEZ s’est fortement mobilisé pour assurer la continuité de ses missions essentielles au service de ses clients et de la population, tout en garantissant la protection de ses salariés. Alors que nous sommes entrés dans une nouvelle vague de la pandémie, les équipes SUEZ poursuivent leurs activités dans ce même esprit de continuité de service et assurent 100% des activités opérationnelles.