Chargement en cours

Compteurs d’eau communicants : l’humain au cœur des données

Compteurs d’eau communicants : l’humain au cœur des données

Publié le 12 septembre 2018

Premier objet industriel connecté en France, le compteur communicant d’électricité, de gaz ou d’eau est un outil de transition économique et environnementale méconnu du grand public. Sujet de polémiques et de désinformation, cet objet riche en données ouvre pourtant la voie à de nouveaux services aux villes et aux consommateurs. Démonstration par l’exemple avec les compteurs d’eau intelligents ON’connect™.

Des compteurs intelligents pour une gestion optimisée des réseaux d’eau

A quoi sert-il de relever plusieurs fois par jour les consommations d’eau de chaque abonné ? Tout d’abord à mieux gérer le service public : les compteurs d’eau communicants comme ON’connect™ contribuent à créer une relation de confiance avec les usagers en les facturant en toute transparence selon leurs consommations réelles et non plus estimées, et de moderniser la gestion du service en relevant les index à distance, sans intervention à domicile. Cette supervision en temps réel du matériel et des systèmes informatiques est indispensable pour assurer le bon fonctionnement de millions de compteurs communicants…et de données ! Les données récupérées permettent également d’optimiser la gestion du réseau de distribution d’eau potable en détectant en temps réel des fuites sur les canalisations et limitant ainsi des interventions répétées et coûteuses pour la collectivité. 

De la donnée à l’amélioration de la qualité de vie

La seconde brique de valeur s’adresse plus particulièrement aux territoires et aux consommateurs eux-mêmes. Grâce à un suivi détaillé des consommations quotidiennes et des conseils personnalisés, un service comme ON’connect™ coach propose par exemple de comprendre et de maîtriser sa consommation d’eau grâce à une analyse détaillée et à des conseils personnalisés en ligne. Le but ? Contribuer à la préservation de l’environnement, réaliser des économies sur sa facture d’eau… et d’énergie, car consommer de l’eau chaude c’est aussi consommer de l’électricité (50%) .Mais les données de l’eau vont aujourd’hui encore plus loin. Enregistrées quotidiennement, les consommations d’eau reflètent des habitudes que les algorithmes informatiques peuvent interpréter : douche, chasse d’eau, arrosage ou encore fuites. C’est le cœur du service ON’connect™ generation qui décèle des comportements inhabituels en cas de rupture de routines (réveils nocturnes, défaut d’hydratation) et offre des moyens nouveaux aux collectivités (CCAS, EHPAD) et aux familles pour le suivi des personnes âgées isolées.Autre exemple concret : l’étude de la saisonnalité et l’anticipation de ses impacts sur les communes touristiques. C’est ce que propose la plateforme ON’connect™ tourism qui croise les consommations en eau quotidiennes avec des données ouvertes comme les vacances scolaires, les prévisions météo, ou tout événement pouvant influencer la fréquentation d’une ville. Des informations, comme les prévisions de l’affluence touristique et l’estimation des recettes liées permettent une meilleure maîtrise des effets de saisonnalité ou l’ajustement des services publics (travaux, déchets, sécurité etc.). 

Vers la smart city

Objet pionnier de la ville intelligente, le compteur a ouvert la voie à d’autres usages. C’est ainsi que la technologie Wize,co-développée pour les compteurs ON’connect™ et Gazpar (compteurs communicants de gaz déployés par GRDF)  est ouverte à tout type d’applications pour la ville intelligente : eau, énergie, déchet, gestion technique des bâtiments. Cette mutualisation des réseaux IoT**  permet ainsi aux collectivités de rationaliser leurs infrastructures de communication, et d’accélérer la mise en place de projets smart. Chaque acteur de la Smart City pourra ainsi profiter du réseau national déployé par GRDF et SUEZ qui comptera 15 millions de compteurs d’ici 2022 et dont la pérennité sera assurée jusqu’en 2042 (à minima).Parallèlement à ces nouveaux services, ce partenariat, SUEZ s’inscrit dans une démarche d’entreprise connectée et renforce sa volonté de devenir un acteur de la smart city en participant à des grands projets tels que Digital Saint-Etienneou encore Dijon Smart City. Des projets sur lesquels le Groupe SUEZ a pu se positionner grâce à son expertise en matière de traitement de données.  

* Low Power Wide Area Network 

** Internet of Things

POUR CONTINUER LA LECTURE

  • L’eau devient l'indicateur clé de la fréquentation de votre territoire

    Première destination touristique au monde, la France reçoit plus de 80 millions de visiteurs par an. Pour les communes touristiques, la maîtrise du phénomène de saisonnalité est un enjeu majeur, tant pour l’économie locale que pour la gestion des services publics. A cet égard, les données de consommation d’eau sont un excellent indicateur de l’intensité de la fréquentation. Relevées quotidiennement, elles peuvent, croisées avec d’autres informations, permettre d’obtenir une vision temps réel ou prédictive de l’intensité de la fréquentation sur un territoire.
  • Et si économiser l’eau devenait un jeu ?

    Difficile d’imaginer que l’eau puisse être le talon d’Achille de Singapour. Pourtant, l’île-république se doit d’innover sans cesse pour gérer au mieux son absence de ressources naturelles, y compris d’eau. Depuis 2015, le PUB, l’agence en charge de la gestion de l’eau de la cité-Etat, et SUEZ se sont associés afin de mettre en place une solution digitale innovante pour inciter les singapouriens à réduire leurs consommations d’eau au quotidien et diminuer la pression sur cette ressource fragile.
  • Les données de l’eau assurent le suivi des séniors

    En 2030, un tiers de la population française aura plus de 75 ans. Depuis quelques années, les EPHAD fleurissent en France, pourtant 90 % des personnes âgées souhaitent rester à domicile. Tandis que des offres de télésurveillance permettent de prévenir les proches en cas d’accident, SUEZ imagine un nouveau service préventif et non intrusif afin de permettre le maintien à domicile des personnes âgées.