Chargement en cours

Covid-19 : la gestion des déchets, entre engagement des équipes et bienveillance des usagers

Covid-19 : la gestion des déchets, entre engagement des équipes et bienveillance des usagers

Publié le 21 avril 2020

Frappée de plein fouet par une crise sanitaire sans précédent, la France vit depuis plus de 5 semaines confinée. Le pays tourne au ralenti, seules les activités indispensables ont été maintenues. Parmi elles, la gestion des déchets, identifiée comme essentielle afin de garantir la salubrité publique et de prévenir tout risque environnemental. Depuis le début de la pandémie, les collaborateurs de SUEZ sont à pied d’œuvre chaque jour pour garantir la continuité de ce service. Point sur la situation, entre engagement des équipes et bienveillance des usagers.

Parmi les activités prioritaires, la collecte et le traitement des déchets sont assurés dans les meilleures conditions. Si la mise en place des gestes barrières et des mesures de distanciation sociale, ont nécessité une adaptation de l’organisation des tournées de collecte (collecte mono-rippeur, horaires décalés pour éviter que trop de collaborateurs ne soient présents au même endroit au même moment…), celles-ci ne souffrent d’aucune perturbation majeure. A la demande de certaines collectivités, une partie des collectes sélectives a été suspendue et la quasi-totalité des déchèteries a été fermée. Une majorité des collectes de déchets verts et d’encombrants est aussi interrompue.
Côté traitement, les sites exploités par SUEZ, aussi bien les Unités de Valorisation Énergétique (UVE) que les installations de stockage, assurent également la pleine continuité de leurs missions. Plusieurs UVE disposant de chaînes de traitement des DASRI (Déchets d’Activités de Soins à Risques Infectieux) sont particulièrement sollicitées actuellement, principalement celles situées en Ile-de-France et dans le Grand Est, les régions les plus touchées par le coronavirus. SUEZ a également maintenu l’activité de quasiment tous ses centres de tri CS.
Enfin, les prestations de propreté urbaine ont été poursuivies dans la plupart des villes, voire renforcées à la demande des collectivités afin de garantir la salubrité des voieries, trottoirs, bas de façades, mobilier urbain (abribus), dans des lieux ciblés (devant les pharmacies, les EPHAD, aux abords des hôpitaux…).

Des murs tapissés de dessins et de messages dans les exploitations

L’engagement et la mobilisation des équipes ne connaissent aucune faiblesse depuis le début de la crise sanitaire, et elles bénéficient d’un immense soutien de la part des représentants des collectivités, des usagers ainsi que des pouvoirs publics. De nombreux témoignages d’encouragements leur sont adressés en permanence, parfois de vive-voix, depuis un pas de porte ou un perron, souvent à travers des dessins et des messages scotchés sur les bacs. Le Ministère de la Transition Écologique et Solidaire a même dédié à la profession une vidéo et un message en forme d’hommage sur Twitter : « À vous, qui continuez de nettoyer, collecter, trier et valoriser nos déchets. À vous, qui assurez chaque jour une activité essentielle pour le bon fonctionnement de notre pays. Merci. #TousMobilisés #MobilisationGénérale. »
Cet élan de soutien touche beaucoup les équipes : « Les remerciements que l’on reçoit des habitants sont vraiment encourageants. Ils valorisent notre métier », explique Yohan, conducteur de bennes à ordures ménagères et agent de collecte dans l’Ain (01). Des murs de dessins, de messages, de courriers tapissent désormais les murs des exploitations, rappelant à tous que leurs efforts sont connus et reconnus.

Une pédagogie essentielle pour rappeler à tous les bons gestes

Enfin, depuis le début de la crise sanitaire et à l’instar de nombreuses collectivités, SUEZ n’a de cesse de rappeler à tous les bons gestes à adopter en matière de gestion des déchets. Cette communication déployée notamment sur les réseaux sociaux détaille deux types de d’écogestes :

  • ceux visant à protéger les agents de collecte et de tri (jeter les mouchoirs, masques, lingettes dans un sac fermé, à placer dans la poubelle grise, et surtout pas dans la poubelle jaune (ni dans les toilettes pour les lingettes). Veiller à la propreté de son bac, en en désinfectant régulièrement la poignée…)
  • ceux visant à conserver les bons comportements pour préserver l’environnement (aussi longtemps que les déchèteries municipales sont fermées et les collectes d’encombrants suspendues, stocker ses déchets spécifiques : encombrants, déchets verts, pots de peinture, déchets électroniques… chez soi, dans un endroit adapté).

Depuis plus de 5 semaines, la mobilisation des équipes de SUEZ est entière et ne fléchit pas. Un très grand merci à vous toutes et tous, qui les soutenez. Vos encouragements et votre bienveillance nous sont précieux.

POUR CONTINUER LA LECTURE

  • COVID 19 – Adoptons ensemble les bons gestes pour se protéger et éviter la propagation du virus

    Tout en protégeant la santé de ses collaborateurs et la vôtre et en s’adaptant à vos contraintes d’activité, SUEZ continue d’assurer la collecte et la valorisation des déchets des entreprises.
  • Merci à tous pour vos encouragements !

    Dans cette période inédite et parfois éprouvante pour nos équipes sur le terrain, tous vos messages de remerciements nous touchent profondément. Nous vous remercions de votre confiance. Nous sommes au début de la 6ème semaine de confinement, et nous restons grâce à vous, plus que jamais engagés et mobilisés pour celles et pour ceux qui nous sollicitent.
  • Confinés mais toujours à votre écoute !

    Face à la crise du Coronavirus et dans le respect des consignes du Gouvernement, nos équipes sont susceptibles d’être en télétravail ou en activité réduite. Néanmoins, nous mettons tout en œuvre pour être présents à vos côtés pour répondre à vos sollicitations et interrogations, adapter vos tournées…