Chargement en cours

Le Puits de Carbone en expérimentation au SIAAP

Le Puits de Carbone en expérimentation au SIAAP

Publié le 25 janvier 2017

Pour la première fois, le puits de carbone est testé grandeur nature en milieu industriel. Installé sur la station d’épuration de Colombes (Hauts de Seine) du SIAAP (Syndicat interdépartemental d’assainissement de l'agglomération parisienne), un pilote Puits de Carbone pour application industrielle est en test depuis le 27 décembre 2016.

Une solution concrète au cœur de l’économie circulaire

Le puits de carbone a été conçu en partenariat avec la société Fermentalg, pour lutter contre le réchauffement climatique en captant le CO2 pour le transformer en énergie verte.

Les objectifs de ce pilote industriel sont d'évaluer :

• la capacité du pilote à fixer le CO2 contenu dans les fumées d’incinération,

• la capacité de la biomasse produite par les microalgues à être transportée par le réseau d’assainissement jusqu’aux stations d’épuration

• le pouvoir de méthanisation de cette matière organique produite par les microalgues.

 

Comment fonctionne le puits de carbone ?

1. Dans une colonne remplie d’eau, des microalgues, qui ont la capacité de fixer le CO2, sont mises en culture. Par photosynthèse, ces microalgues unicellulaires captent le CO2 contenu dans les fumées des fours d’incinération de l’usine de Colombes. Le carbone est alors transformé en biomasse.

2. Dans le Puits de carbone, les microalgues se multiplient en continu, et forment ainsi une biomasse régulièrement évacuée via le réseau d’assainissement jusqu’à une station d’épuration.

3. Cette biomasse, qui constitue un apport carboné pour la station d’épuration, est ensuite transformée en énergie verte. Le but de l’opération est d’augmenter le pouvoir méthanogène des boues et donc d’augmenter la production de biogaz.

4. Au final, ce biogaz peut être transformé en biométhane et valorisé par la suite.

POUR CONTINUER LA LECTURE

  • Qualité de l’air : micro-algues et innovation au service des collectivités locales et des citoyens

    Les émissions de CO2 dans l’atmosphère contribuent à augmenter l’effet de serre. La captation du CO2 à la source est donc un enjeu pour les collectivités. C’est à elles d’agir en intégrant cet enjeu de réchauffement climatique dans leurs politiques publiques, en lien avec la Santé, le Climat et l’Énergie.
  • journée de l'innovation SUEZ

    Retour sur les journées de l’innovation

    De l’innovation naissent les solutions de demain, celles qui apportent des ruptures et donnent vie à de nouveaux modes de fonctionnement, de production et introduisent quelque chose d’inédit dans une chose établie. En tant qu’entreprise de services à fortes valeurs ajoutées, SUEZ investit dans les technologies humaines, techniques et numériques pour trouver les solutions de demain. Et pour les faire découvrir au plus grand nombre, des journées portes ouvertes ont été organisées les 12 et 13 octobre 2018.
  • L’innovation au service du littoral

    Avec près de 20 000 kilomètres de rivages, la préservation du littoral français est aujourd’hui un défi majeur, généré par les pressions démographiques et touristiques sur la côte, ainsi que par le changement climatique et l’intensification associée des épisodes de précipitations extrêmes. Pour s’adapter à ces phénomènes et garantir une activité économique respectueuse de son environnement, quelles sont les solutions pour les collectivités littorales ?