Chargement en cours

Le Syndicat du Valenciennois choisit la technologie 169 MHz de SUEZ

Le Syndicat du Valenciennois choisit la technologie 169 MHz de SUEZ

Publié le 21 juin 2016

A travers le nouveau contrat de délégation du service public, le Syndicat des Eaux du Valenciennois fait le choix de l’innovation technologique pour accompagner les 200 000 habitants du territoire dans la maîtrise de leur budget.

Entre 2016 et 2019, ce ne sont pas moins de 68 000 clients qui vont voir leur compteur d’eau équipé du système de relève à distance de SUEZ, un dispositif déjà mis en œuvre par le groupe depuis 10 ans pour plus de 500 collectivités en France et à l’étranger.

Cette technologie sera déployée sur l’ensemble du territoire qui compte 25 communes et dessert près de 200 000 habitants en eau potable. Le système dit «longue-portée» qui fonctionne sur la fréquence radio  libre 169MHz permet de passer d’une relève annuelle effectuée par un agent à domicile, par une ou plusieurs relèves quotidiennes effectuées automatiquement et à distance.

Au-delà du confort offert, ce système permettra à tous les foyers de mieux maîtriser leurs consommations d’eau pour éviter les gaspillages, notamment grâce à des alertes envoyées par e-mail ou par SMS en cas de fuite ou de surconsommation.

Un « coach virtuel », une application mobile, téléchargeable gratuitement sur smartphones et tablettes, sera également à disposition des usagers du service pour les accompagner dans le suivi de leur consommation quotidienne. 

POUR CONTINUER LA LECTURE

  • L’open data est mort, vive les plateformes de données

    Le Big Data est mort et la croissance exponentielle des objets connectés se fait toujours attendre. Pourtant, les données sont bien présentes et font l’objet de toutes les attentions dans les premiers projets de villes intelligentes. Car la question désormais n’est plus seulement de les collecter ou de les utiliser, mais plus encore, de les partager. La ville smart et connectée en dépend, car aucun acteur ne détient toutes les informations. Tant d’opportunités que les territoires veulent saisir afin de poursuivre leur développement. Dijon, Saint-Etienne, Marseille, Angers, les villes comprennent progressivement l’intérêt de la donnée et de sa circulation, mais à quelles conditions ?
  • ON’connect, une solution pour améliorer le service de l’eau potable

    Depuis plus de 10 ans, SUEZ fait évoluer les compteurs d’eau. Devenus intelligents, ils communiquent à distance et s’inscrivent ainsi dans l’univers de l’IoT (internet of things) industriel.
    Fort de cette expérience unique et de 4 millions de compteurs connectés dans le monde, le groupe présente ON’connect™ : une technologie éprouvée permettant de connecter en toute sécurité des objets à grande échelle, de collecter et traiter des données de masse pour les acteurs de la ville.
  • Et si économiser l’eau devenait un jeu ?

    Difficile d’imaginer que l’eau puisse être le talon d’Achille de Singapour. Pourtant, l’île-république se doit d’innover sans cesse pour gérer au mieux son absence de ressources naturelles, y compris d’eau. Depuis 2015, le PUB, l’agence en charge de la gestion de l’eau de la cité-Etat, et SUEZ se sont associés afin de mettre en place une solution digitale innovante pour inciter les singapouriens à réduire leurs consommations d’eau au quotidien et diminuer la pression sur cette ressource fragile.