Chargement en cours

MonServiceDechets.com, le service web qui facilite le tri !

MonServiceDechets.com, le service web qui facilite le tri !

Publié le 12 septembre 2018

Mis en avant lors du salon Innovative City à Nice en juin dernier, MonServiceDechets.com encourage les citoyens à mieux gérer leurs déchets dans le but d’augmenter la part de déchets recyclables. Par ce service digital, SUEZ accompagne les collectivités dans l’ouverture des données, tout en favorisant la valorisation des déchets. Un pas de plus vers la ville intelligente…

Quels constats vous ont amené à créer le site MonServiceDéchets.com ?  

Romain Fouques, chef de produit : En France, un habitant produit annuellement 354 kg d’ordures ménagères, ce qui n’est pas négligeable en termes de gestion et de coût de collecte pour les collectivités.  Aujourd’hui, bien que la collecte sélective soit bien organisée en France, la qualité du tri à la source peut encore être améliorée. Cela permettra sur le long terme, de réduire le coût de collecte et d’augmenter la part des déchets valorisables. Et pour y parvenir, même si l’Etat multiplient les campagnes de sensibilisation, les gestionnaires doivent aussi améliorer et diversifier leur communication.

Qu’est-ce que MonServiceDéchets.com ?

R. F. : C’est un portail web auquel le citoyen se connecte pour accéder aux informations concernant la collecte des déchets dans sa ville. Il peut ainsi connaître les jours et horaires de passage, le lieu de dépôt en fonction du type de déchet et améliorer sa pratique du tri grâce à un guide pédagogique. L’internaute peut également faire remonter d’éventuels incidents et être alerté à l’avance d’une collecte (ex : encombrants ou déchets verts).  Ce service est une avancée concrète dans la digitalisation de nos offres et nous permet également d’accéder à une relation directe et privilégiée avec les usagers tout en répondant aux nouveaux besoins de nos clients collectivités.

 

A quel(s) besoin(s) répond MonServiceDéchets.com ?

R.F. : La plateforme MonServiceDéchets.com apporte un soutien aux gestionnaires des déchets sur des territoires aux problématiques parfois très spécifiques auxquelles le digital permet de répondre.  Au Covaldem 11 par exemple, l’objectif était d’améliorer la visibilité du syndicat en charge de faciliter la coordination des différents acteurs sur un territoire très vaste (384 communes et 40 déchetteries). Pour les zones touristiques, comme le bassin d’Arcachon, l’enjeu est d’être en capacité d’informer facilement et de façon personnalisée le touriste lors de son séjour afin que celui-ci trouve les points de collecte les plus proches de son hébergement. Des bénéfices notamment relevés par La Métropole de Dijon qui a était séduite par la rapidité de l’accès à l’information et sa mise à jour en temps réel. Depuis le début 2018, MonServiceDechets.com a été fréquenté plus de 60 000 fois par les Dijonnais.

De plus en plus de collectivités mettent en place la tarification incitative. Comment MonServiceDéchets.com vous permet de les accompagner ?

Aujourd’hui 5 millions de français sont concernés par la tarification incitative. Le principe est simple : plus je trie, moins je paie. Ainsi, au Pays de Gex, un badge est attribué à chaque foyer, ne leur donnant accès qu’à certains points de collecte, ce qui permet de calculer la quantité de déchets déposée. Dans ce cas présent, MonServiceDéchets.com facilite ici la communication des points d’apports auxquels l’usager est rattaché.

En quoi la plateforme contribue-t-elle à aider les collectivités dans leur processus de conformité à la loi pour une République Numérique ?

R.F. :

Pour aboutir à ce type d’outil, il faut réunir une quantité d’information que souvent les collectivités ne possèdent pas. Il y a donc un premier travail de collecte d’information auprès des différentes parties prenantes (publiques et privées) qui sont ensuite classées et organisées afin d’être mises à disposition du citoyen sur la plateforme. Dès lors, pour être conforme à la Loi sur le Numérique, les collectivités doivent ouvrir au public un certain nombre de données, dont font partie celles concernant les déchets.

Quels sont les atouts de MonServiceDechets.com ?

Thomas Lecarpentier, Architecte de solutions digitales, SUEZ Smart Solutions : MonServiceDechets.com a été entièrement pensé « utilisateur » afin que l’internaute accède rapidement à l’information qu’il recherche. Il peut être géolocalisé et obtenir des alertes par SMS ou par mail. Contrairement aux concurrents, MonServiceDechets.com permet de faire descendre et remonter des informations. Le citoyen peut signaler des incidents aux exploitants et proposer des améliorations de service. Il peut aussi accéder à un guide pédagogique afin d’améliorer sa pratique du tri. Pour les collectivités clientes, le site peut être déployé en marque blanche. Il est facile à traduire et peut être facilement adapté à l’image de la collectivité.

MonServiceDechets.com continue son déploiement et de nouvelles fonctionnalités sont développés afin de répondre aux attentes de nos clients collectivités. L’application sera bientôt disponible pour les habitants du 14e arrondissement de Paris et permettra de connaître le temps de trajet jusqu’à la déchetterie la plus proche et le calcul en temps réel de la file d’attente.

POUR CONTINUER LA LECTURE

  • Bornes d’apport volontaire : et si leur collecte devenait intelligente !

    SUEZ a développé wasteconnect®, une gamme de solutions digitales agiles, fiables et rapides à déployer. Elles permettent le recueil et l’analyse de données grâce à des capteurs connectés, positionnés sur différents types de conteneurs.
    Au sein de cette gamme, mymonitor est une solution de télérelève pour l’optimisation de la collecte qui peut être déployée sur l’ensemble du parc de bornes d’apport volontaire d’un territoire.
  • Et si économiser l’eau devenait un jeu ?

    Difficile d’imaginer que l’eau puisse être le talon d’Achille de Singapour. Pourtant, l’île-république se doit d’innover sans cesse pour gérer au mieux son absence de ressources naturelles, y compris d’eau. Depuis 2015, le PUB, l’agence en charge de la gestion de l’eau de la cité-Etat, et SUEZ se sont associés afin de mettre en place une solution digitale innovante pour inciter les singapouriens à réduire leurs consommations d’eau au quotidien et diminuer la pression sur cette ressource fragile.
  • Compteurs d’eau communicants : l’humain au cœur des données

    Premier objet industriel connecté en France, le compteur communicant d’électricité, de gaz ou d’eau est un outil de transition économique et environnementale méconnu du grand public. Sujet de polémiques et de désinformation, cet objet riche en données ouvre pourtant la voie à de nouveaux services aux villes et aux consommateurs. Démonstration par l’exemple avec les compteurs d’eau intelligents ON’connect™.