Chargement en cours

Quel accompagnement pour pour obtenir le pavillon bleu, gage de qualité et d’attractivité touristique ?

Quel accompagnement pour pour obtenir le pavillon bleu, gage de qualité et d’attractivité touristique ?

Publié le 11 juillet 2018

Dans une logique d’attractivité territoriale, le pavillon bleu, pour les communes et les ports de plaisance est une belle reconnaissance des politiques de développement touristique durable menées sur les zones littorales. Pour obtenir ce label, gage de sérieux et moteur de croissance économique pour les stations balnéaires et portuaires, l’opérateur de service peut être de bon conseil.

Une garantie d’engagement environnemental et de qualité

Crée en 1985, ce label, présent dans 45 pays, est devenu une véritable référence en matière de qualité des eaux et de propreté des plages. Ce recensement, qui a récompensé cette année 399 sites dont 107 ports sur 186 communes, véhicule auprès des plaisanciers et des vacanciers une image de dynamisme et de protection de l’environnement. Une reconnaissance qui peut devenir un levier d’attractivité territoriale car elle distingue les actions menées pour réduire l’empreinte écologique de la fréquentation touristique des vacanciers qui viennent profiter des joies de la plage ou de la navigation.

L’obtention du label Pavillon bleu, remise en jeu chaque année après 5 contrôles par saison, est soumise à une série de critères dans les domaines de la qualité et la propreté des eaux, la gestion des déchets, l'éducation à l'environnement, tant pour les plages que pour les ports de plaisance. Chacun devant répondre à une série de critères spécifiques.

Ainsi, pour les ports de plaisance, le jury sera attentif à la prévention des pollutions et au traitement des déchets, ainsi que le traitement des eaux usées des bateaux, des boues de dragage ou encore des liquides polluant les cales.

Deux ports gérés par Marinov à l’honneur

Pour répondre à ces attentes, il devient désormais capital d’articuler des réponses innovantes répondant aux nouvelles attentes des plaisanciers, des touristes et des riverains, toujours plus nombreux à vouloir profiter du port. C’est dans ce contexte d’exigence que MARINOV, qui s’appuie sur l’expertise de SUEZ en matière de protection de la ressource, accompagne les ports de plaisance vers une croissance verte grâce à son savoir-faire dans l’exploitation des ports et de ses solutions pour préserver le milieu aquatique. Un ensemble d’actions menées en concertation avec les collectivités permettant aux ports de Briare, pour la dixième année consécutive, et de Nonsard, pour la toute première fois, de remporter le pavillon bleu. Une belle récompense des actions menées sur le terrain où la protection de l'environnement et du milieu aquatique est une priorité.

Par exemple, sur le port de Briare, la réduction de la consommation électrique de l'éclairage du ponton, le nettoyage des berges de la Loire par le capitaine et les élèves, l’organisation de sorties nature avec la Maison de la Loire pour sensibiliser les plaisanciers se sont parfaitement inscrits dans la politique de protection de l’environnement exigée par le label.

Et, du côté du port de Nonsard, l’organisation d’un système de collecte de déchets spéciaux, la mise en place d’un transport durable grâce au déploiement d’un bateau électrique pour les promenades sur le lac et la réduction de l’empreinte énergétique grâce au changement de la potence de mise à l’eau des bateaux avec une nouvelle motorisation ont fait la différence.

POUR CONTINUER LA LECTURE