Chargement en cours

Quel regard portent les Français sur l'eau et ses services ?

Quel regard portent les Français sur l'eau et ses services ?

Publié le 04 mars 2020

Chaque année, le Centre d'Information sur l'Eau (C.I.eau) réalise une étude, auprès d'un échantillon représentatif de la population, pour analyser l'opinion globale sur les services de l'eau en France.

Deux virages notables en 2019 : une prise de conscience environnementale, liée à une forte préoccupation quant au stress hydrique pressenti ; et une confiance grandissante envers l'eau du robinet, qui impacte les habitudes de consommation. Tour d'horizon des grands chiffres de ce baromètre C.I.eau 2019.

La 23ème édition du Baromètre annuel du Centre d’Information sur l’Eau (C.I.eau) a été publiée le 10 décembre 2019. Celui-ci dresse le bilan d’un sondage réalisé à partir d’un panel représentatif de Français de métropole. 2 508 personnes ont ainsi été interrogées – selon une logique de quotas et de stratification territoriale – sur leur perception de la ressource en eau, de sa qualité et de sa disponibilité. Autre question abordée lors de l’enquête : la confiance accordée aux opérateurs qui produisent et distribuent l'eau qui arrive jusqu’au robinet, ou aux intervenants qui la contrôlent.

Qualité de l'eau et de ses services : la satisfaction et la confiance augmentent

Le Baromètre montre une hausse de la confiance dans l’eau du robinet, puisque 85 % des sondés estiment les traitements de potabilisation de l’eau efficaces et sûrs. D’ailleurs, 2 Français sur 3 boivent de l’eau du robinet tous les jours, une tendance également en augmentation. Ces chiffres sont le reflet du crédit accordé :

  • au process de surveillance qui encadre l’eau du robinet, unanimement reconnu tant au niveau des normes sanitaires que des contrôles opérés ;
  • à l’ensemble des acteurs de l’eau, qui en garantissent l’innocuité.

À l’image de cette confiance en hausse, le niveau de satisfaction des services d’eau et d’assainissement augmente également sensiblement cette année. 87 % des Français s’estiment satisfaits (contre 84% en 2018).

Satisfaction : une amélioration sur pratiquement toutes les dimensions

Pourcentage de satisfaction des Français en ce qui concerne…


La préservation de la ressource en eau vue par les Français

Une préoccupation persistante

Les résultats de l’étude montrent également que l’évolution de la ressource en eau préoccupe de plus en plus fortement les Français. La fréquence d’épisodes climatiques néfastes (inondations, sécheresses, …) les conforte dans l’idée que les pénuries récurrentes d’eau potable peuvent menacer leur région. Ainsi les personnes interrogées sont persuadées que la pollution de l’eau se généralise, 76 % des sondés (contre 73 % en 2018) pensent que les ressources naturelles – nappes souterraines et rivières - sont polluées. En parallèle, près de deux tiers des Français estiment qu’une poursuite de la dégradation de la qualité de l’eau est à craindre.

Chacun a un rôle à jouer !

Près de 6 Français sur 10 admettent leur responsabilité dans la pollution de l’eau. Cependant, le sondage révèle également que davantage de sondés sont convaincus de l’importance de leur influence, bonne ou mauvaise, sur la préservation de l’eau. 86 % reconnaissent ainsi avoir un rôle à jouer, au quotidien et à titre personnel.

Payer pour préserver ? Pourquoi pas !

Cette pollution des ressources impacte le prix du service de l’eau, et ça, ils sont près de 9/10 à en être conscients. 85 % des Français font d’ailleurs un lien direct entre pollution des ressources et hausse du prix du service ; malgré une légère baisse cette année.

En 2019, ils sont plus favorables que l’année précédente à l’idée d’une contribution financière pour améliorer la préservation des ressources en eau ou la qualité de l’eau du robinet.

POUR CONTINUER LA LECTURE