Chargement en cours

Tout schuss pour la protection de la montagne

Tout schuss pour la protection de la montagne

Publié le 25 mars 2019

Chaque année, les stations de ski peuvent se rendre compte que les vacanciers n’ont pas toujours été la hauteur en matière de préservation de l’écosystème fragile qu’est celui de la montagne. Pour diffuser son savoir-faire en matière de protection de la ressource et pour inciter les vacanciers à adopter le bon comportement, sans les culpabiliser, SUEZ a élaboré une campagne de sensibilisation 100% digitale. Retour sur cette #positivealtitude.

Comment partager des messages de sensibilisation à la protection de la montagne et expliquer les actions déployées pour gérer l’eau et les déchets dans des lieux touristiques à forte amplitude de population et dans des conditions météorologiques extrême ? En imaginant une campagne de publicité percutante qui parvient à rendre visible l’invisible.

Ainsi, pour monter sur la première marche du podium, la campagne a surfé sur un ton ludique et décalé reprenant le champ lexical du ski. Grâce à ces messages, les vacanciers des stations de ski ont été sensibilisés à la préservation de la ressource et du patrimoine environnemental et compris trois enjeux :

  • l’eau est une ressource fragile et l’alliée des vacances, sur laquelle les équipes veillent en permanence
  • la mobilisation de collaborateurs qui gère l’augmentation de la consommation en eau et du volume de déchets lors des pics de fréquentation en haute saison
  • l’utilisation d’outils spécifiques de la #teamsuez pour les interventions en montagne.

Une belle manière interpeller, faire adhérer et s’assurer que les bons gestes sont définitivement intégrés.

  

POUR CONTINUER LA LECTURE

  • REUT: golf du Cap d'Agde arrosé par les eaux usées traitées

    La station du Cap d’Agde, qui héberge 250 000 touristes par jour en saison estivale, est confrontée à la raréfaction de sa ressource en eau. Un leader du recyclage des eaux usées dans le monde, SUEZ met son expertise au service de la ville d’Agde pour arroser le golf du Cap d’Agde avec des eaux usées traitées (REUT). L’une des premières références de REUT en France, cette solution innovante permettra d’économiser 200 000 m3 d’eau potable en période estivale
  • Qualité de l'eau potable : micropolluants et microplastiques, ce qu'il faut savoir

    On les dit toxiques et dangereux, on les soupçonne d’être cancérigènes ou de perturber le système endocrinien. Les micropolluants organiques sont très nombreux dans notre environnement. La commission européenne a recensé pas moins de 110 000 molécules différentes !
  • Garantir une bonne qualité des eaux de baignade, un enjeu sanitaire, environnemental et économique.

    L’été, la population augmente considérablement dans les zones littorales, où les touristes profitent pleinement des activités balnéaires. La haute fréquentation des plages nécessite un dispositif adapté pour préserver la qualité des eaux ; car les plages constituent un milieu fragile et sensible qu’il convient de suivre de près.