Chargement en cours

Co-construire permet de proposer des offres et des services plus pertinents 

Co-construire permet de proposer des offres et des services plus pertinents 

Publié le 21 juin 2016

Interview de Frédéric Charles, Directeur de la Stratégie Digitale et de l’Innovation pour l’activité Smart Solutions de SUEZ.

Vous êtes arrivé récemment dans l’activité Smart Solutions de SUEZ. Quelles sont vos missions au sein de cette équipe?
Après 8 années passées dans des fonctions DSI dans le groupe et auparavant consultant en stratégie des systèmes d’information, j’ai rejoint l’activité Smart Solutions en avril dernier pour animer la démarche d’innovation, orienter notre stratégie digitale et accompagner la transformation numérique de nos clients. Notre enjeu c’est le développement de nouveaux services autour de la gestion intelligente de l’eau et des déchets et plus largement des « smart cities ».

Quelle démarche d’innovation envisagez-vous pour l’activité Smart Solutions?
L’innovation fait partie de notre ADN. C’est par l’innovation et la co-construction avec nos clients que nous avons par exemple développé notre logiciel Aquadvanced™ dédié à la performance des réseaux d’eau potable qui équipe aujourd’hui une centaine de réseaux. En période de forte rupture technologique et économique, ma mission est d’accélérer la mise sur le marché de solutions innovantes, en privilégiant la co-innovation. C’est en multipliant les interactions et les collaborations avec d’autres, collectivités, entreprises de services numériques, citoyens, start-up,… que nous pourrons amplifier cette démarche et nous ouvrir à plus d’opportunités. La participation à des hackathons, comme celui de l’Onema [Hackathon Hub'eau « Territoires en transition » pendant le congrès de l’ASTEE. N.D.L.R] ou à des incubateurs, sont de bons exemples de ces nouvelles approches collaboratives d’idéation: en partageant des données, des expériences, des besoins ou des compétences, on aboutit rapidement à de nouvelles idées ou concepts.

Justement, comment passe-t-on d’une démarche d’innovation à l’élaboration d’un service à valeur ajoutée pour un client ? 
C’est là que la stratégie intervient. Je vois le rôle de la stratégie digitale comme l’accélérateur de l’industrialisation d’une démarche d’innovation validée par les clients. Les prototypes issus de l’innovation peuvent être testés par le marché, améliorés ou finalement laissés de côté pour recommencer autre chose. En co-construisant avec nos clients, on met toutes les chances de notre côté pour proposer rapidement des offres et des services pertinents et utiles qui contribueront à leur transformation numérique.