Chargement en cours

Pour 2020, continuons de penser au réemploi

Pour 2020, continuons de penser au réemploi

Publié le 15 janvier 2020

Commencer une nouvelle année peut être une bonne occasion de trier des affaires dont on souhaite se séparer. Pourquoi ne pas donner plutôt que de jeter, pour que les objets puissent trouver une seconde vie ?

Recyclerie, donnerie, ressourcerie, en déchèterie ou via des opérations de collecte… SUEZ accompagne de nombreuses initiatives visant à favoriser le réemploi. Panorama de ces actions qui se développent.

Donner une nouvelle vie à nos objets, privilégier la réparation à l’achat d’un nouveau produit, la logique de réduction des déchets s’installe dans notre société, à la fois sous l’impulsion du projet de loi relatif à la lutte contre le gaspillage et à l’économie circulaire, mais aussi des demandes citoyennes.

Les déchèteries sont un bel exemple d’adaptation de nos infrastructures à nos usages, comme c’est le cas à Carcassonne ou à Brest. Les citoyens sont en effet très nombreux à déposer en déchèterie des objets pouvant être réutilisés, donnés, réparés et/ou vendus. SUEZ propose ainsi des solutions complémentaires aux filières de valorisation classiques aux collectivités afin de faire évoluer les déchèteries en un lieu d’échange, de réemploi et de réutilisation. Ces solutions sont diverses : aménagement de lieux de stockage pour les objets récupérables, tri en amont réalisés par des agents SUEZ formés, recycleries mobiles, mise en place de donneries, réparation et remise en état par des associations locales, installation de boutiques solidaires, afin d’assurer la vente d’occasion ou le don des objets.

A la clé de ce type d’initiatives, ce sont des filières de réemploi qui sont valorisées, mais aussi une source de création d’emplois locaux, un soutien à l’insertion professionnelle sur le territoire en partenariat avec des associations locales et également une contribution aux objectifs de prévention des déchets du territoire.

Exemple du Grenier, boutique solidaire à Salvaza près de Carcassonne :

Sur le portail Mon Service Déchets, le Pays de l’Arbresle met à disposition une carte avec tous les points d’apport pour les textiles, chaussures et maroquinerie. Les citoyens peuvent visualiser non seulement les déchèteries et les bornes, mais aussi les associations et boutiques qui pourraient donner une seconde vie à leurs vêtements.

En interne, les collaborateurs SUEZ s’engagent aussi à travers des actions de collectes solidaires en lien avec des associations, comme cette année par exemple avec l’Association Rejoué : plus d’une dizaine de points de collecte ont été mis en place sur les différents sites du Groupe en Ile-de-France afin de permettre aux collaborateurs de rapporter les jouets en bon état de leurs enfants. Plus de 600 kg de jouets ont été récoltés ; ils seront ainsi proposés à la vente dans les boutiques solidaires de l’association.

Et pour les déchets de chantier ?

Le réemploi est aussi possible pour les déchets de chantier et pour l’événementiel. Avec batiRIM®, SUEZ propose une solution digitale innovante permettant une déconstruction sélective dans le but de maximiser le réemploi et le recyclage. Cette démarche favorise l’emploi local et le développement de l’économie sociale et solidaire, notamment à travers le réemploi des produits et intègre encore plus l’économie circulaire au cœur des chantiers.

C’est la saison...du recyclage des sapins

Pendant les fêtes de Noël, nombreux sont ceux qui achètent un vrai sapin de décoration. Une fois la période passée, de nombreuses collectivités proposent aux citoyens des solutions de recyclage pour donner une nouvelle vie à ces arbres. La ville de Reims par exemple, a mis à disposition de ses habitants 12 points de collecte de sapins (sans sac, sans décoration, ni neige artificielle). Les sapins récupérés seront ensuite réduits en broyat ou transformés en compost sur la plateforme de compostage de SUEZ de la région. Ils serviront à l’entretien des espaces verts publics. Des opérations de collectes de ce type peuvent être organisées également en déchèteries, dans des jardineries…

POUR CONTINUER LA LECTURE

  • ChangeNOW Summit 2020 : SUEZ confie le design du puits de carbone à l’artiste autrichien Peter Kogler

    Du 30 janvier au 1er février 2020, le Groupe SUEZ a participé au ChangeNOW Summit au Grand Palais à Paris. A l’occasion de cette exposition universelle des innovations concrètes pour la planète, le Groupe a décidé de mettre en avant ses solutions dédiées au traitement de l’air en confiant à Peter Kogler, l’habillage artistique d’une de ses solutions majeures en faveur de la qualité de l’air : le puits de carbone.
  • Les compteurs communicants : un investissement rentable pour la Vallée dorée

    C’est en 2017 que la Vallée dorée opte pour la solution ON’connect metering de SUEZ, un système de télérelève permettant de récolter à distance, les données relatives à la consommation d’eau des foyers. Aujourd’hui, avec près de 9 500 compteurs devenus « intelligents », le parc anciennement vieillissant offre désormais, côté usagers, un service ultra-performant pour les consommateurs et une réelle baisse de coût pour la Communauté de communes du Liancourtois qui assure la gestion de l’eau en régie.
  • La journée mondiale des zones humides 2020

    Le 2 février 2020, la Journée mondiale des zones humides commémore la signature de la Convention sur les zones humides de 1971, connue sous le nom de Convention de Ramsar. Ce traité engage les pays signataires à maintenir les caractéristiques des zones humides importantes à un niveau international et à y mettre en application une gestion appropriée.