Chargement en cours

Avec ON’connect™ switch, finies les mauvaises surprises sur votre facture d'eau !

Avec ON’connect™ switch, finies les mauvaises surprises sur votre facture d'eau !

Publié le 01 avril 2019

En charge de nombreux sites et bâtiments avec parfois des réseaux d’eaux très étendus, certaines collectivités et entreprises françaises voient leurs factures d'eau doubler à cause de fuites non réparées. Enterrées, les fuites sont souvent imperceptibles à l’œil nu. Et si vous pouviez non seulement les détecter en temps réel, mais aussi couper l'alimentation en eau à distance et de façon immédiate afin d’éviter les mauvaises surprises sur vos factures ?

« Avec ON’connect™ switch, nous cherchons à répondre à un besoin identifié auprès de nos clients municipaux, industriels et parapublics. Ils peuvent à présent économiser jusqu'à 30% sur leur facture d'eau annuelle. » nous explique François Moreau, directeur commercial de SUEZ Smart Solutions. Cette nouvelle offre, adaptée à tous les sites ou bâtiments à forte consommation, vient renforcer la gamme ON’connect™.

 

Les fuites ? Le point faible des réseaux d’eau

Datant de plus de 40 ans pour certains, les réseaux sont fragiles. Dès lors, des casses peuvent survenir entraînant des pertes d’eau considérables et, parfois, d’importants dégâts des eaux, premier cas de sinistre en France. En moyenne, 20% de l’eau produite est perdue dans les systèmes de distribution d’eau potable. Un chiffre qui pourrait sembler anodin mais dont les conséquences financières sont loin de l’être. Les pertes s’élèvent en effet à plusieurs milliers voire millions d’euros par an pour les villes et acteurs concernés.

 

Un dispositif intelligent pour réduire ses factures d’eau

Pour aider ses clients à faire face aux enjeux environnementaux et économiques liés aux fuites, le Groupe SUEZ a développé  ON’connect™ switch, une offre alliant un disjoncteur d’eau intelligent et breveté à un logiciel de gestion.

Grâce à cet outil, les gestionnaires de sites (bâtiments municipaux, collèges et lycées, locaux commerciaux ou tertiaires, gares, etc.) peuvent piloter à distance leur alimentation en eau.

Depuis le portail web, ils supervisent et identifient les schémas de consommation des différents bâtiments et peuvent programmer l’ouverture et la fermeture des vannes selon leur fréquentation (week-end, vacances, etc.).

Le système analyse les consommations et détecte les fuites en temps réel, permettant aux  clients d’être alertés et d’agir immédiatement en coupant l’eau (depuis le portail ou de façon automatique, selon l’importance de la fuite et les paramétrages souhaités) afin de protéger leurs infrastructures contre un éventuel dégât des eaux. 

 

SUEZ s’est associé à Hydrelis afin de proposer rapidement une offre sur le marché français et international en réponse aux besoins de ses clients. Convaincu de l’efficacité du dispositif, le Groupe SUEZ a décidé d’équiper ses propres sites d’ON’connect™ switch, à commencer par son Centre d’Expertise basé au Pecq, en région parisienne, où travaillent plus de 300 collaborateurs.

POUR CONTINUER LA LECTURE

  • ON’connect, une solution pour améliorer le service de l’eau potable

    Depuis plus de 10 ans, SUEZ fait évoluer les compteurs d’eau. Devenus intelligents, ils communiquent à distance et s’inscrivent ainsi dans l’univers de l’IoT (internet of things) industriel.
    Fort de cette expérience unique et de 4 millions de compteurs connectés dans le monde, le groupe présente ON’connect™ : une technologie éprouvée permettant de connecter en toute sécurité des objets à grande échelle, de collecter et traiter des données de masse pour les acteurs de la ville.
  • IoT, mais encore ?

    Data Analytics, Machine Learning, IoT : la technologie inonde nos contenus de ces termes nouveaux qui nous laissent parfois perplexes. Pour s’y familiariser, votre Smart News vous propose désormais un éclairage rapide sur l’un de ces « mots clé » afin que l’univers de la « Tech » n’ai plus de secret pour vous. Ce mois-ci nous nous attaquons à l’IoT, domaine incontournable notamment dans les métiers de l’environnement où se multiplient les « objets intelligents. »
  • Comment protéger les réseaux d’eau potable des risques de malveillances ?

    L’eau est l’aliment le plus contrôlé en France avec pas moins de 54 critères de potabilité. Ainsi, assurer l’accès à l’eau potable généralisé et de manière permanente pour tous est un engagement de tous les instants. De ce fait, il est capital de s’assurer que les installations soient bien protégées afin de ne pas mettre en jeu la sécurité des biens et des consommateurs. Quelles solutions existent-ils pour éviter ces risques de malveillance ?