Chargement en cours

" Nous n’avons qu’une priorité : assurer l’excellence dans l’exécution et la qualité de service pour tous nos clients."

" Nous n’avons qu’une priorité : assurer l’excellence dans l’exécution et la qualité de service pour tous nos clients."

Publié le 23 octobre 2020

Le 5 octobre dernier, Veolia a acquis 29,9 % du capital de SUEZ. Le 9 octobre, le tribunal judiciaire de Paris suspendait les effets de cette acquisition en attendant la procédure d’information-consultation des Instances Représentatives du Personnel qui n’a pas été réalisée.

La création d’un « grand champion mondial de la transformation écologique » - que Veolia appelle de ses voeux - est un mirage. En effet, elle nécessiterait des ventes d’activité très importantes en France notamment, elle aurait des conséquences néfastes sur l’emploi et fragiliserait l’innovation comme dans tout modèle de conglomérat.
Comme nous l’avons indiqué, SUEZ qui est déjà un leader mondial, mettra en oeuvre tous les moyens à sa disposition pour préserver les intérêts de ses salariés, de ses clients, de ses actionnaires et toutes ses parties prenantes et ainsi préserver la concurrence, garante de la qualité, de l’innovation et de tarifs mesurés.

Pour nos clients, indépendamment des conditions dans lesquelles la cession des 29,9 % du capital de SUEZ est intervenue, le projet de Veolia suscite des questions légitimes, tant sur les contrats en cours que sur les appels d’offres à venir.

Tout d’abord, Veolia est et reste notre principal concurrent et la loi impose de respecter strictement cet état de fait.

Pour aller plus avant dans son projet, Veolia devra obtenir l’aval des autorités de la concurrence de la Commission Européenne dont l’avis serait rendu dans des délais éloignés et pas avant au moins 18 mois. Dans l’attente de cet aval, ses droits de vote en Assemblée Générale des actionnaires de SUEZ seront extrêmement limités et exclusivement sur autorisation de la Commission Européenne. Veolia ne pourra bénéficier d’aucune représentation au conseil d’administration de SUEZ et n’aura, de fait, aucun droit d’intervention dans la gestion quotidienne et opérationnelle de l’entreprise, ni aucun droit de recevoir des informations opérationnelles ou financières.

Dans cette perspective, permettez-moi de vous apporter les précisions sur les points suivants :

  • Nous n’avons qu’une priorité : assurer l’excellence dans l’exécution et la qualité de service pour tous nos clients et dans les territoires qui nous font confiance et qui nous ont soutenus ces dernières semaines. Soyez certains de la mobilisation sans faille de toutes les équipes SUEZ avec l’esprit d’écoute et la loyauté qui nous animent, en particulier dans cette période de reprise du Covid.
  • Nos engagements contractuels seront respectés à la lettre, quelles que soient les évolutions de notre structure actionnariale. Notre responsabilité demeure intacte et nous continuerons de l’exercer avec engagement et passion.
  • Vos interlocuteurs, au plan régional comme national, demeurent inchangés.
  • Nous sommes déterminés à vous garantir, pour toutes les consultations en cours et à venir, la saine concurrence à laquelle vous, ainsi que l’ensemble des citoyens, avez légitimement droit.

Nos métiers sont des services essentiels et rien ni personne ne pourra nous détourner de notre mission. Nous continuerons d’oeuvrer, en France et partout dans le monde, pour façonner un environnement durable en appui sur notre expertise et nos innovations. Le Conseil d’Administration et le Comité Exécutif de SUEZ sont déterminés à poursuivre nos 150 ans d’histoire industrielle et ainsi continuer notre stratégie et notre développement à votre service.

Je reste personnellement à votre entière disposition, ainsi que les équipes de SUEZ, pour vous apporter tout complément d’information dont vous auriez besoin.

Jean-Marc BOURSIER - DGA SUEZ en charge de la France

POUR CONTINUER LA LECTURE

  • Une reprise d’activités sous le signe de la sécurité

    Depuis l’annonce du Gouvernement d’un déconfinement partiel et progressif à compter du 11 mai, SUEZ a travaillé à l’élaboration de plans de reprise d’activité (PRA), qui succèdent aux Plans de continuité d’activité. Ils ont été établis sous la responsabilité et l’autorité des Régions sur la base d’une stratégie nationale permettant d’agir en cohérence avec la stratégie d’entreprise et au plus près des territoires. Afin de respecter les règles de distanciation sociale notamment, tous les salariés ne pourront pas retourner travailler dans l’entreprise dans l’immédiat.

  • BOMauCoeur, une campagne de remerciements des équipiers de collecte SUEZ aux riverains

    Depuis quelques semaines, les équipiers de collecte SUEZ remercient les usagers de leur soutien pendant le confinement grâce à une campagne inédite apposée sur leurs camions, les bennes à ordures ménagères, aussi appelée BOM. Cette initiative aurait pû s’appeler « « BOM, quand notre cœur fait BOM », mais c’est finalement « BOM au Coeur » qui a été retenu pour traduire le message fort qu’elle passe.

  • Covid-19 : comment le digital a facilité la gestion des déchets des citoyens

    Assurer la continuité des services essentiels de collecte et de traitement des déchets a été la priorité de SUEZ durant toute la période de crise sanitaire. Si l’engagement de ses équipes a été déterminant dans la réussite de cette mission, les nouveaux outils digitaux mis en œuvre ces dernières années y ont contribué de façon significative. Tour d’horizon de ces solutions qui ont facilité la gestion des déchets des citoyens.