Chargement en cours

  • Dépôts sauvages, comment agir ensemble ?

    Selon l’association Gestes Propres ce serait environ 520 000 tonnes de déchets sauvages qui auraient été jetés en 2018 en France. Face à cette problématique d’ampleur nationale, l’ADEME (Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie) a publié en février dernier une étude sur le sujet, basée sur des retours d’expérience venant des territoires. Mais comment pouvons-nous mieux appréhender ces actes et quelles solutions existent pour pallier efficacement au dépôt sauvage dans nos villes et territoires ?
  • Anvers adopte la solution AQUADVANCED® de SUEZ pour le pilotage de son réseau de distribution d'eau

    La compagnie des eaux water-link produit environ 140 millions de m3 d'eau par an, dont 47 millions de m3 sont livrés à d'autres opérateurs d'eau et 93 millions de m3 permettent d’alimenter en eau potable les 620 000 habitants de la région anversoise et les industries du port d'Anvers.
  • Beau comme un camion, une initiative de sensibilisation au tri et à la valorisation des déchets dans le bassin d’Arcachon

    SUEZ accompagne depuis plusieurs années les collectivités locales, soucieuses de gérer les risques liés à l’épuisement des ressources. A ce titre, la Communauté d’Agglomération du Bassin d’Arcachon Nord (COBAN) a fait appel à SUEZ pour un projet inédit d’habillage des camions de collecte des ordures ménagères.
  • L’open data est mort, vive les plateformes de données

    Le Big Data est mort et la croissance exponentielle des objets connectés se fait toujours attendre. Pourtant, les données sont bien présentes et font l’objet de toutes les attentions dans les premiers projets de villes intelligentes. Car la question désormais n’est plus seulement de les collecter ou de les utiliser, mais plus encore, de les partager. La ville smart et connectée en dépend, car aucun acteur ne détient toutes les informations. Tant d’opportunités que les territoires veulent saisir afin de poursuivre leur développement. Dijon, Saint-Etienne, Marseille, Angers, les villes comprennent progressivement l’intérêt de la donnée et de sa circulation, mais à quelles conditions ?
  • Tourisme durable: comment allier attractivité et durabilité?

    Partie intégrante du développement économique de nombreux territoires, le tourisme est étroitement lié à la gestion des déchets, et plus largement à celle des ressources. A l'heure des congés estivaux, des festivals et des autres événements en plein air, comment allier attractivité touristique et durabilité ?
  • Bien trier ses déchets, même en vacances, c’est possible avec MonServiceDechets.com

    Connaître les jours et heures de collecte, l’adresse de la déchèterie la plus proche, le positionnement des points d’apport volontaire, les consignes de tri locales… il n’est pas toujours évident d’obtenir ces informations indispensables pour bien trier ses déchets, surtout lorsqu’on s’installe dans une nouvelle ville le temps des vacances ou à l’occasion d’un emménagement. MonServicedechets.com de SUEZ, le portail web personnalisable pour les collectivités, répond à cette problématique en centralisant toutes les informations utiles aux habitants. Démonstration dans l’Aude.
  • Garantir une bonne qualité des eaux de baignade, un enjeu sanitaire, environnemental et économique.

    L’été, la population augmente considérablement dans les zones littorales, où les touristes profitent pleinement des activités balnéaires. La haute fréquentation des plages nécessite un dispositif adapté pour préserver la qualité des eaux ; car les plages constituent un milieu fragile et sensible qu’il convient de suivre de près.
  • Journées de l'innovation : découvrez les secrets de l'eau et du recyclage

    Les 13 et 14 septembre, SUEZ organise des journées portes ouvertes sur près de 70 sites en France : centres de tri, usines d'eau potable, stations d'épuration, centres de supervision…
  • Avec ON'connect™, boostez votre offre touristique !

    Première destination touristique au monde, la France reçoit plus de 80 millions de visiteurs par an. Pour les communes touristiques, la maîtrise du phénomène de saisonnalité est un enjeu majeur, tant pour l’économie locale que pour la gestion des services publics. A cet égard, les données de consommation d’eau sont un excellent indicateur de l’intensité de la fréquentation. Relevées quotidiennement, elles peuvent, croisées avec d’autres informations, permettre d’obtenir une vision temps réel ou prédictive de l’intensité de la fréquentation sur un territoire.
  • Concilier développement économique et préservation du littoral : découvrez le dispositif de revalorisation environnementale et économique du littoral marseillais

    Le littoral de la Métropole Aix-Marseille-Provence est stratégique pour le développement du territoire car il concentre des enjeux écologiques, économiques et sociaux majeurs. En effet, avec près de 180 km de côtes maritimes regroupant 55 sites de baignade, le littoral de la métropole concentre 33% de la population de la Métropole, avec des affluences pouvant atteindre 10 millions de touristes par an. Pourtant cet espace est caractérisé par une forte vulnérabilité aux risques d’inondations, renforcée par les aléas du changement climatique, et pouvant entrainer le déversement d’eaux pluviales non traitées dans le milieu naturel.