Chargement en cours

  • MonServiceDechets.com, le service web qui facilite le tri !

    Mis en avant lors du salon Innovative City à Nice en juin dernier, MonServiceDechets.com encourage les citoyens à mieux gérer leurs déchets dans le but d’augmenter la part de déchets recyclables. Par ce service digital, SUEZ accompagne les collectivités dans l’ouverture des données, tout en favorisant la valorisation des déchets. Un pas de plus vers la ville intelligente…
  • Crédit photo : William Daniels

    A l'occasion du Caraïbos Lacanau Pro, SUEZ lance une opération de sensibilisation à la protection des océans

    SUEZ, partenaire du Festival Surf Glisse "Caraïbos Lacanau Pro", a organisé les 15 et 16 août une distribution de gourdes réutilisables à travers une opération de sensibilisation baptisée : « c’est gourde for you ». Derrière cette action symbolique, SUEZ interpelle le grand public, les vacanciers et les festivaliers, sur la nécessaire protection de l’océan.
  • Et si économiser l’eau devenait un jeu ?

    Difficile d’imaginer que l’eau puisse être le talon d’Achille de Singapour. Pourtant, l’île-république se doit d’innover sans cesse pour gérer au mieux son absence de ressources naturelles, y compris d’eau. Depuis 2015, le PUB, l’agence en charge de la gestion de l’eau de la cité-Etat, et SUEZ se sont associés afin de mettre en place une solution digitale innovante pour inciter les singapouriens à réduire leurs consommations d’eau au quotidien et diminuer la pression sur cette ressource fragile.
  • Conférence SUEZ Innovative City

    Retour sur l’édition 2018 d’INNOVATIVE CITY, la vitrine française des Smart Cities

    Innovative City, le salon sur l’innovation au service de la ville et pour les citoyens se tenait à Nice fin juin. Start-ups et grands groupes se sont ainsi retrouvés à l’Acropolis afin de présenter leurs solutions pour l’amélioration de la qualité de vie en ville. Au cœur des débats, l’usage et l’exploitation de la donnée. Celle qui doit notamment permettre aux territoires de faire face aux enjeux de notre époque tels que le changement climatique ou le vieillissement des populations.
  • Radio-relève et télé-relève, deux technologies pour la relève de l’eau à distance

    Si vous n’êtes pas sollicité pendant les campagnes de relève des compteurs d’eau, votre commune utilise peut-être de la radio relève, à moins qu’il ne s’agisse de compteurs d’eau télérelevés en réseau fixe ? Le point sur chacune de ces solutions.
  • Et si les compteurs communicants ON’connect™ permettaient de réaliser des économies en eau et en énergie ?

    Parvenir à faire des économies sur les charges fixes n’est pas toujours facile. Pourtant, des leviers existent notamment grâce à l’analyse avancée des données de l’eau. Une connaissance fine des habitudes de consommation permet en effet de mieux maîtriser sa consommation d’eau chaude sanitaire pour réduire à la fois les dépenses en eau et en énergie. Un bénéfice économique et environnemental.
  • Les Français satisfaits et confiants dans l’eau du robinet

    Les Français disent avoir confiance dans l’eau du robinet (80% en 2017*) et sont de plus en plus enclins à en consommer (64% des Français déclarent boire de l’eau du robinet*).
  • Comment maintenir un haut niveau de qualité de l’eau du robinet ?

    L’eau distribuée en France répond à 54 critères de potabilité, définis par les autorités sanitaires françaises dans le respect des directives européennes, sur la base des recommandations de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS).
  • Connaître la qualité de l’eau 24h/24 et 7j/7

    Les abonnés au service de l'eau reçoivent, une fois par an, une synthèse sur la qualité de l’eau distribuée l’année précédente.
  • Vers un standard de la télé relève ?

    Il existe aujourd’hui peu de normes dans le secteur de l’IoT. Dans l’univers des réseaux bas débit par exemple, nombre d’acteurs utilisent la radiofréquence 868 MHz via des protocoles plus ou moins ouverts pour adresser les usages les plus variés. En l’absence de standard, les solutions se multiplient, et avec elles, la prolifération des infrastructures au détriment de la qualité des communications, des coûts et de l’ouverture technologique. Il semblerait pourtant que le secteur du comptage intelligent, dit smart metering, s’organiserait pour favoriser l’interopérabilité de ses réseaux.